Tout savoir sur les répulsifs contre les moustiques

La plupart des plantes qui repoussent les insectes le font grâce à leurs parfums naturels, qui tiennent les moustiques à distance tout en offrant un beau paysage à votre jardin.

Si vous ne voulez pas utiliser des sprays chimiques contre les insectes, vous pouvez cultiver certaines de ces plantes pour éloigner les moustiques de manière naturelle. N’hésitez pas à planter ces plantes dans des endroits très fréquentés, par exemple près d’un coin de repas ou d’une porte.

Comment choisir un produit anti-moustique ?

Les moustiques sont attirés par des facteurs tels que les odeurs fortes, les vêtements de couleur vive et une température corporelle élevée.

Il est essentiel de faire tout son possible pour les éloigner, non seulement parce que les piqûres sont douloureuses et gênantes, mais aussi parce qu‘ils peuvent parfois apporter des maladies dangereuses comme la fièvre du Nil occidental, la maladie à virus Zika ou le malaria.

Un répulsif pour moustiques ne tue pas les moustiques. Les répulsifs agissent en rendant les humains moins attrayants pour les moustiques, ce qui réduit la probabilité qu’ils vous piquent.

Lorsque vous choisissez un produit anti-moustique, gardez à l’esprit les choses suivantes :

  • combien de temps vous allez rester dehors ?
  • la quantité approximative de moustiques présente dans votre région,
  • le risque de maladies transmises par les moustiques dans votre région,
  • ce que vous mettez sur votre peau.

Le DEET et la picaridine sont les composants actifs de nombreux insectifuges. Toutefois, si vous vivez dans une région infestée par les moustiques ou si vous êtes sujet aux piqûres, les répulsifs à forte concentration de DEET (23,8 %) ou de picaridine offrent la meilleure protection.

Bien que l’application de répulsifs chimiques sur votre peau puisse être inconfortable, elle est préférable à une piqûre par des insectes potentiellement porteurs de maladies. Cependant, il existe d’autres alternatives naturelles, telles que certaines plantes.

Les plantes anti-moustiques peuvent être une alternative de taille aux répulsifs chimiques si vous résidez dans une région où les moustiques constituent un problème mineur.

Répulsifs naturels contre les moustiques

Vous pouvez envisager d’utiliser les répulsifs naturels suivants :

  • la lavande,
  • les herbes aux chats,
  • l’allium,
  • la citronnelle,
  • le géranium parfumé.

De nombreuses autres alternatives naturelles font l’objet de recherches pour être utilisées comme répulsifs pour les insectes. Il s’agit du :

  • fenouil,
  • le thym,
  • l’huile de girofle,
  • l’huile de Neem,
  • l’extrait de céleri.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer leur sûreté et leur efficacité.

Autres astuces pour repousser les moustiques

Utiliser un répulsif pour moustiques est nécessaire pour éviter les piqûres de ces derniers. Cependant, il existe d’autres astuces que vous pouvez opter pour tenir ces nuisibles à distance.

En sortant, cachez votre visage, portez des chemises à manches longues, des pantalons longs, des chaussettes montantes, des chaussures bien fermées et une casquette. Pour empêcher les moustiques d’entrer dans vos vêtements, rentrez votre chemise dans votre pantalon et votre pantalon dans vos chaussettes. C’est peut-être la dernière chose que vous voulez faire lorsqu’il fait 30°C à l’extérieur. Cependant, il s’agit d’une méthode pour éviter les piqûres des moustiques sans utiliser d’insectifuge chimique.

A l’intérieur de la maison, mettez en marche les ventilateurs. Les moustiques auront du mal à se poser sur vous si l’air est en mouvement.

Débarrassez-vous de toute eau stagnante, les moustiques y pondent leurs œufs. On les retrouve, généralement, dans le jardin où l’eau pourrait s’accumuler. Mais aussi, dans :

  • les seaux d’eau,
  • les couvertures en plastique,
  • les couvercles des poubelles,
  • les pots de fleurs vides.

Prenez l’habitude de changer l’eau des bains d’oiseaux toutes les semaines. De plus, pensez à faire un entretien périodique à votre eau de piscine, si vous en avez une.

Fermez les fenêtres à la tombée de la nuit et à l’aube, car les moustiques sont plus actifs le soir lorsque le soleil se couche et tôt le matin lorsque le soleil se lève.